Formations
 
Le niveau 1
Le niveau 1+
Le niveau 2
Lieu des stages
Inscription

 

Ostéopathie
 

Approche tissulaire
 

Formateur
 

Bibliothèque
 

Vidéothèque
 

Contact
 
 





♯ Formation - Le niveau 2



N2 - Présence du praticien au corps consciences

Plus loin avec les consciences

Grâce au travail avec le modèle de la conscience développé dans le niveau 1 et grâce, notamment, à Jean E. Charon (L’esprit cet inconnu), Stéphane Lupasco (Les trois matières) et Arthur Koestler (Janus), nous en sommes arrivés à concevoir toute matière comme manifestation de conscience.
Évidemment, pour un esprit rationaliste scientiste occidental, une telle proposition peut choquer.
Pourtant, elle n’est ni nouvelle, ni originale. Nombre de philosophies anciennes l’expriment et, plus près de nous, de grands esprits comme Emmanuel Swedenborg (probablement bien connu de Still) et Gottfried Wilhelm Leibnitz ont formulé des hypothèses similaires.
On peut alors envisager un système vivant comme une juxtaposition de « couches » de consciences qui interagissent les unes avec les autres.

Où s’arrête la globalité ?

Arrêtons-nous cette globalité au système corporel (en tout cas tel qu'on peut l'envisager physiquement parlant) ?
Doit-elle englober la psyché et/ou le mental ?
S'il en est ainsi, pourquoi s'arrêter là et ne pas aller jusqu'à l'être ?
C’est l’ensemble de ces thèmes qu’essaie d’aborder le niveau 2 en les envisageant sur un plan pratique.

Conscience et mémoire

Notre modèle postule qu’avec la conscience existe également la mémorisation ce qui est vécu. Ainsi, le système corporel renferme-t-il une quantité phénoménale d’informations sur ce qu’il a vécu depuis sa conception. Il semble même véhiculer des informations transmises par les lignées ancestrales.
La communication tissulaire, telle qu’elle a été présentée et expérimentée au cours du niveau 1 permet d’accéder à des niveaux d’expression de la vie qui dépassent largement le strict cadre corporel : les tissus manifestent des difficultés dont l’origine n’est pas seulement reliée à la conscience corporelle, mais également à celle de l’être et de son psychisme. Ainsi, le système corporel nous apparaît aujourd’hui comme une voie de passage privilégiée sinon obligée pour accéder à ces niveaux plus subtils.

Objectifs de cette formation

La présente formation a pour but de faire partager et surtout expérimenter les résultats de cette avancée qui, précisons-le, est toujours en cours. Le travail que nous proposons nécessite une bonne qualité de présence et d’enracinement du praticien.

Nous désirons aider d’autres praticiens pour qu’ils accèdent, eux aussi, à un enracinement plus stable, préalable à une perception plus fine et plus sûre, permettant de commencer à décoder les messages tissulaires.

Les paramètres objectifs sont représentés et entraînés sur de nouvelles bases de perception.

Les paramètres subjectifs sont également représentés et expérimentés sur ces nouvelles bases.

De nombreux entraînements sur la présence, l’attention et l’intention, ainsi que sur l’enracinement, préalables à une perception développée et sûre sont proposés.

Une fois les conditions de communication tissulaires créées, nous proposons des méthodes permettant de recueillir les informations au sein des tissus, de déterminer l’essentiel du secondaire, bref, d’utiliser les outils nouvellement affûtés.

Différents modes d’interrogation et différents niveaux de communication tissulaire sont envisagés.

Qui peut suivre cette formation?

Depuis ses débuts (fin des années 1980), l’approche tissulaire, processus éminemment dynamique, s’est considérablement enrichie tant au point de vue théorique que pratique et son évolution est toujours en cours.

Au fur et à mesure de son évolution, sont apparues des difficultés rencontrées par les stagiaires. Parmi elles, le passage du niveau 1 au niveau 2 semble délicat à négocier.

Le niveau 2 repose entièrement sur tous les éléments présentés et expérimentés lors du niveau 1. Ainsi pour pleinement profiter de ce qui est proposé sur ce niveau, une bonne intégration à la fois théorique et pratique de ce qui est enseigné dans le niveau 1 est indispensable.

Ce qui veut dire que le niveau 2 ne permettra jamais de résoudre des problèmes non résolus lors du niveau 1.

Le contenu informatif du niveau 1 étant devenu très dense, il était nécessaire pour la plupart des participants d'y revenir avant d'aller plus loin. C'est la raison pour laquelle il était vivement recommandé de refaire au moins une fois le niveau 1 ou de faire le niveau 1+ avant d'aller sur le niveau 2.

Malgré cela, la marche semble encore bien haute pour certains, notamment parce que l'âge de la population ostéopathique a considérablement changé. Avec l'avènement et le succès des formations temps plein, arrivent chez les professionnels des praticiens de plus en plus jeunes, sans grande expérience de praticien, mais aussi sans grande expérience de la vie tout court.

Le pré-requis pour assister au niveau 2 est d'avoir assisté à un niveau1 et à un niveau 1+ et de les avoir mis en pratique.

Modalités pratiques

Cette formation intensive est proposée sur 4 jours en 32 heures de cours, de 9h à 12h30 et de 14h à 19h (fin à 16h le dernier jour).

Le coût pédagogique de la formation est de 650€ (450€ pour le même niveau avec le formateur). Bien lire l’avertissement avant de vous inscrire.

Le coût pédagogique de cette formation n’est en général pas pris en charge par le FIF-PL pour les ostéopathes libéraux (Formateur enregistré Rhône-Alpes n° 82740282374).

Après inscription, la liste des participants est adressée à l'avance pour un covoiturage éventuel.

Objectifs pédagogiques

Cette action de formation vise à l’acquisition, à l’entretien et au perfectionnement des connaissances en ostéopathie.

Elle a pour objectif d’acquérir et de développer des techniques spécifiques d’approche tissulaire en ostéopathie, afin de pouvoir les utiliser dans la pratique avec les patients. La présence du praticien dans la palpation et le traitement est nécessaire à l’atteinte de cet objectif.

La pédagogie suit la dynamique d’enseignement de Pierre Tricot.

De nombreux textes sont à lire ou télécharger sur les sites Internet: https://www.approche-tissulaire.net.

Moyens pédagogiques

Les cours sont présentés dans une salle de 160 m2 équipée avec démonstrations de pratique, support audiovisuel et vidéos pédagogiques. Les exercices pratiques se font sur des tables de travail en binômes et sont supervisés.

Un polycopié de 125 pages est fourni.

Des exercices de présence journaliers permettent de valider la progression des acquisitions personnelles dans la formation.

Une liste d’émargement est signée chaque demi-journée.

Une évaluation collective est faite à l’issue de chaque exercice. Un questionnaire d’évaluation individuelle est rempli à la fin de la session.

A l’issue de la session, une attestation de présence à la formation et une facture est délivrée au stagiaire.

Programme

Programme du niveau 2: Présence du praticien au corps consciences

Premier jour 9h – 13h (pause 10h30) 14h30 – 18h30 (pause 16h30)

Présentation des participants et des objectifs relatifs à la formation.

Présentation du corps conscience. Conscience et matière.

Dialectique de l’être, trois matières, actualisation/potentialisation.

Exercice de présence aux consciences corporelles : Enracinement, lâcher prise, centrage

Exercice de présence mutuelle à soi, à l’autre et au ballon.

Repas

Présentation et mise en pratique des outils de la conscience : Obtenir de la perception et la libération de zones de rétention par la projection et la focalisation de l’attention.

Présentation et mise en pratique du dialogue tissulaire : Chercher et libérer une zone de rétention qui s’ouvre avec un dialogue tissulaire.

Second jour 9h – 13h (pause 10h30) 14h30 – 18h30 (pause 16h30)

Exercices de présence mutuelle aux consciences tissulaires, à soi et à autrui.

Présentation de la rétention d'énergie et du refus. Exercices de libération à partir du refus.

Présentation de la rétention et du fulcrum. Exercices de libération à partir du fulcrum.

Aides pour traverser la complexité du cas d'un patient.

Repas

Présentation et mise en pratique du travail à plusieurs praticiens.

Exercice mutuel de libération de zones de rétention en communiquant avec les tissus.

Présentation du monde du dedans et de l’origine émotionnelle d’une rétention d’énergie.

Troisième jour 9h-13h (Pause 11h) 14h00-19h (Pause 16h30)

Entraînements à la présence mutuelle et à sa stabilité.

Présentation et mise en pratique de l’interrogation tissulaire,

Libération de rétentions selon leur origine traumatique, métabolique ou émotionnelle.

Repas

Présentation et libération de rétentions d’origine métabolique par les réponses tissulaires.

Présentation et libération de rétentions d’origine émotionnelle par la lignée ancestrale.

Présentation et libération de rétentions d’origine traumatique par la régression consciente.

Quatrième jour 9h – 13h (pause 10h30) 14h – 17h

Entraînements sur la présence, sa stabilité et ses potentialités.

Présentation du concept de flux relationnels. Conscience et relation.

Libération de rétentions d’origine relationnelle par la technique sur les flux.

Repas

Partage des expériences, des difficultés et des acquis du stage.

Déroulements tissulaires. Exercice d’auto-traitement.

Synthèse de l’approche tissulaire. Évaluation.



Retour en haut de cette page                                                                                                          Retour à l'accueil
















Glossaire Mentions légales Politique de confidentialité Plan du site Webmaster